Health Policy Project

The Health Policy Project has ended, but work continues under a new USAID five-year project, Health Policy Plus (HP+).

NEWS & VIEWS

share this story:
Share on Facebook   Share on Twitter
HPP AKSE renforce les capacités des réseaux de référence dans le Plateau Central
Trainer at the SGBV training in Haiti
HPP AKSE

LASCAHOBAS, Haïti —HPP AKSE a animé une conférence-débat autour du thème «rôle des réseaux dans la lutte contre la violence basée sur le genre ». Cette conférence avait pour but d’aider les autorités locales et les membres des comités techniques des réseaux de protection du Plateau Central (P.C) à mieux comprendre l’importance de la mise en réseau pour les prestataires de services de prévention et de prise en charge des victimes de la violence basée sur le genre (VBG). Une trentaine de personnes ont participé à cette conférence tenue dans la ville de Lascahobas le 12 novembre 2014.

Comprendre l’impact des normes de genre ; identifier les différentes formes de VBG et ses conséquences sur l’ensemble de la société ; cerner l’importance des réseaux dans la prévention et la prise en charge des VBG ; vulgariser le contenu de trois nouvelles lois de protection des enfants et des droits des femmes: tels ont été les objectifs de cette conférence-débat animé par Sandra Duvall, Marie Françoise Metellus Vital et Patrick Camille de HPP AKSE, un projet financé par l’USAID et mis en œuvre par Futures Group.

Selon les conférenciers-ères l’initiative participe à la « création d’un environnement plus favorable à la protection des enfants et à la prévention et la réponse aux VBG » ainsi qu’au « renforcement des capacités des réseaux de références dans le Plateau Central ». Cette région frontalière à la République Dominicaine est réputée pour les taux élevés de VBG ainsi que le trafic illégal de migrants, phénomène souvent corollaire à la traite des personnes.

C’est d’ailleurs ce qui a justifié la vulgarisation des trois nouvelles lois de protection publiées récemment par l’Etat haïtien : la loi réformant l’adoption, la loi sur la paternité, la maternité et la filiation et la loi sur la lutte contre la traite des personnes.

Le public a montré un vif intérêt pour les dispositions des nouveaux textes de lois qui, entre autres, prévoient jusqu’à 15 ans de prison pour les coupables et complices de traite de personnes, établissent l’Institut du Bien-Être Social et de Recherches comme autorité centrale pour l’adoption afin de prévenir les dérives et éliminent toute discrimination à l’égard des enfants. 

Lors de ces échanges le Maire de Thomassique Marino Etienne a reconnu que la lutte contre les VBG exige la collaboration de tous les secteurs et, dans cette perspective, il s’est engagé publiquement à appuyer les réseaux de référence dans le Plateau Central. Les représentants des Mairies de Thomassique et de Lascahobas, quatre juges de paix, les représentants de la Brigade de Protection des Mineurs de la Police Nationale d’Haïti et les membres des comités techniques des réseaux de protection des six communes du Plateau Central ont notamment pris part à cette journée de sensibilisation et d’échanges d’information.

HPP AKSE apporte un support technique au Ministère à la Condition Féminine et aux Droits des Femmes pour la mise en place de réseaux de référence. Ceci dans le souci de rendre plus efficace la prévention et la prise en charge des victimes de violence basée sur le genre. A ce jour, trois réseaux départementaux ont été lancés dans le Nord, le Nord ’Est et le Plateau Central. En complément six réseaux communaux ont été activés au niveau du Plateau Central, plus le réseau communal de Jérémie.

 
   RSS Feed
About
Our Work
How We Help
Partners
Our Team
Contact
What We Do
FP/RH
HIV
Maternal Health
All Topics
Countries
AFR Region
AME Region
E&E Region
LAC Region
Resources
Publications
Software and Models
eLearning
News
Links
User Info
Privacy Policy
RSS
Site Map
Staff Intranet
USAID Logo
The Health Policy Project is a five-year cooperative agreement funded by the U.S. Agency for International Development under Agreement No. AID-OAA-A-10-00067, beginning September 30, 2010. The project's HIV-related activities are supported by the U.S. President's Emergency Plan for AIDS Relief (PEPFAR). It is implemented by Futures Group, in collaboration with Plan International USA, Avenir Health (previously Futures Institute), Partners in Population and Development, Africa Regional Office (PPD ARO), Population Reference Bureau (PRB), RTI International, and White Ribbon Alliance for Safe Motherhood (WRA). The information provided on this Web site is not official U.S. Government information and does not represent the views or positions of the U.S. Agency for International Development or the U.S. Government.

Copyright © 2011 Futures Group. All Rights Reserved.